lecliclocal@apaqw.be

 

Documents utiles

 

A B C D E F G H  I  J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Produit de qualité différenciée

Le produit de qualité différenciée est un produit agricole ou une denrée alimentaire se distinguant d'un produit standart servant de référence sur le marché par une différenciation de son mode de production ou par une plus-value qualitative sur les produits finis, et obtenu conformément à un cahier des charges agréé. (article D.3 , 27°, décret du 27 mars 2014 relatif au Code wallon de l'agriculture).  

Le respect des cahiers des charges est vérifié par des organismes certificateurs agréés.  La différenciation du produit peut être organoleptique, nutritionnelle ou résulter d'un mode de production mis en oeuvre en ce compris par des aspects éthiques, environnementaux ou éthologiques.Les cahiers des charges sont ouverts à tous les agriculeurs, sans restriction de nature géographique.  Le Gouvernement crée un signe de qualité destiné à rendre le système régional de qualité visible auprès du consommateur, et à assurer la promotion des produits de qualité différenciée.   L'APAQ-W est chargée de la promotion des produits de qualité différenciée.  (art. D.178 à D. 184, décret du 27 mars 2014 précité).    

L'arrêté du Gouvernement wallon du 15 mai 2014 instaure le système régional de qualité différenciée et définit dans ce cadre des exigences sectorielles, et des exigences minimales communes à tous les produits :
a) le caractère familial des exploitations agricoles (cfr. agriculture familiale);
b) la répartition équitable des marges à travers la filière, garantissant une plus-value significative à l'agriculteur;
c) une relation équilibrée entre le développement de l'agriculture et les attentes de la société;
d) le recours exclusif à des produits non étiquettés comme contenant des OGM;
e) une différenciation par rapport à une production standard, via l'application d'objectifs repris parmi les éléments suivants :
  - l'approvisionnement local à divers stades de la filière;
  - l'impact sur l'environnement;
  - l'impact sur la santé humaine;
  - le bien-être animal;
  - l'éthique et la responsabilité sociétale des opérateurs de la filière;
  - la qualité organoleptique des produits;
  - la qualité nutritionnelle et diététique des produits;
  - la qualité sanitaire des produits ou leur traçabilité.

Le signe de qualité figure en annexe 2 à l'arrêté.

 

 

 

 

Agriculture familiale

La Wallonie encourage le maintien d'une agriculture familiale, à taille humaine, rentable et pourvoyeuse d'emplois (art. D.1, § 2 décret du 27 mars 2014 relatif au Code wallon de l'agriculture).

Une exploitation de type familial se définit comme une structure agricole dans laquelle le chef d'exploitation et sa famille (l'agriculteur) sont indépendants économiquement, prennent les décisions, contrôlent la gestion et fournissent l'essentiel du capital et du travail par l'utilisation d'une main d'oeuvre assimilée au chef d'exploitation et à ses parents aux premier et deuxième degrés (art. 3, §1er, 1°, arrêté du Gouvernement wallon du 15 mai 2014).

 

Boulangerie-pâtisserie et agriculture

La Belgique et en particulier la Wallonie produisent peu de céréales panifiables, en raison notamment du climat.  Tous les boulangers-pâtissiers ne sont donc pas en mesure de proposer des produits à base de céréales cultivées localement.  L'APAQ-W assure néanmoins la promotion de ce secteur artisanal qui d'une part dispose d'un savoir-faire à préserver, et d'autre part constitue un consommateur important d'autres produits d'origine agricole que les céréales, à savoir les fruits, les oeufs, le lait, la crème, voire le beurre.    Par ailleurs une filière de qualité différenciée, couvrant toute la chaîne depuis la production des céréales panifiables jusqu'à la commercialisation du pain devrait se mettre tout doucement en place, suite à l'adoption d'un arrêté ministériel du 12 juin 2015.

Lecliclocal tient compte des critères de l'arrêté royal du 14 janvier 1993 qui instaure les conditions d'exercice de l'activité professionnelle de boulanger-pâtissier dans les PME du commerce et de l'artisanat.  Cet arrêté royal exclut de l'activité professionnelle l'activité dite de "bake off" càd la cuisson différée, sur le lieu de vente, de produits de boulangerie-pâtisserie crus, congelés, précuits ou semi-précuits fabriqués ailleurs.

 

Légumes de Wallonie

Pour tout savoir sur les légumes de chez nous :

- variétés

- saisonnalité

- conseils

- caractéristiques nutritionnelles

consulter le site de l'interprofession IFEL-W

 

Fruits de Wallonie

Pour tout savoir sur les fruits de chez nous :

- variétés

- saisonnalité

- conseils

- caractéristiques nutritionnelles

Consulter le site de l'interprofession IFEL-W.

 

Marchés publics durables

Lecliclocal s'inscrit au coeur des marchés publics durables.  Il en est un des outils.  Mais pour rédiger les clauses et critères d'un cahier des charges,  il est possible de consulter différentes sources de référence :    

- la boîte à outils des achats publics durables de la Wallonie, incluant une note de cadrage juridique, une bibliothèque virtuelle, et différentes informations pratiques.

- le guide fédéral des achats durables, qui propose ea deux fiches en lien avec l'agriculture et l'horticulture : Alimentation et boissons/restauration provenant de l'agriculture et commerce durable, et Aménagement et entretien d'espaces verts.

- les exemples de bonnes pratiques rassemblés par la Commission européenne;

- La Malette de formation de la Commission européenne sur les marchés publics écologiques.  Cfr. ea la Fiche Produit "Alimentation et services de restauration".

 

Agriculture et horticulture

L’'agriculture est un des socles de notre société.  Elle est essentielle à son fonctionnement économique, social et environnemental.  Elle contribue à la vitalité des zones rurales, à la préservation et la gestion du territoire et des paysages, des ressources naturelles, de la biodiversité et des sols.

Sa fonction nourricière la met au coeur de problématiques multiples, faisant de  l’alimentation dite durable, et de la sécurité et souveraineté alimentaire, un enjeu majeur pour les populations d’ici et d’ailleurs, dans lequel les collectivités peuvent jouer un rôle important.

Repenser ses achats publics au niveau de ses fournitures alimentaires et horticoles, voilà ce à quoi invite lecliclocal.  Les marchés publics ne sont toutefois qu'un des aspects d'une approche qui, pour être structurelle, et durable dans le temps, mérite d'être envisagée globalement et dans le dialogue avec les différentes parties concernées. 

Quelques pistes et outils sont repris ci-après, sans être exhaustifs. Ces rubriques s'étofferont progressivement.    Pour trouver le sujet qui vous intéresse, cliquer sur la lettre du mot-clé choisi : A pour alimentation ou aides, C pour communiquer, M pour marchés publics durables, S pour Santé et alimentation, ...  

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Alimentation durable

L’alimentation a un poids significatif sur l’environnement si on cumule la production, la transformation, le transport, la consommation et les déchets induits à ces différents stades.

Une alimentation durable ne peut cependant être réduite aux impacts environnementaux cumulés des différents stades de la chaîne alimentaire.  De même, une alimentation durable s'inscrit dans la continuité d'une agriculture elle-même durable, sans pour autant s’y limiter.

L’alimentation constitue un sujet complexe. Les réflexions conduites sur l’alimentation renvoient en effet aux enjeux sur la santé, la sécurité alimentaire, la précarité de certaines populations, l’évolution de nos modes de vie, les traditions culinaires et l’économie des filières. Ces multiples enjeux imposent une approche globale permettant de rechercher de nouveaux équilibres entre les enjeux, et une diversité  de solutions dans les domaines de la production, de la distribution et de la consommation. 

Ainsi donc, l’alimentation, pour être qualifiée de durable, implique une alimentation saine et équilibrée, répondant aux besoins nutritionnels, produite, transformée et distribuée tout en préservant l’environnement (sol, air, eau, climat) et les ressources naturelles (réserves d’eau, etc.), sans dénaturer (saveur, goût), et assurant la pérennité des producteurs et des sociétés. En matière sociale, l’alimentation durable, ou responsable, se traduit par des conditions de production et de commercialisation préservant les emplois agricoles, un revenu équitable pour les producteurs, et favorisant le développement local.

 

Communiquer, s'informer

Consommer local et de saison, c’est bien plus que remplacer un produit par un autre.  C’est découvrir ou redécouvrir des produits non transformés ou moins transformés, respectueux du cycle des saisons, moins énergivores de par la limitation des distances de transport, ancrés dans leur territoire et ses spécificités, valorisant le savoir-faire tant des producteurs que des cuisiniers.    

Manger local, c’est l’affaire de tous.  Aussi expliquer la démarche est important et peut prendre différentes  voies.  Voici quelques exemples issus d’expériences concrètes :

  • * Une visite des cuisines pour les parents et  enfants ou autres usagers de la cantine;
  • * Un travail pédagogique aboutissant à la réalisation d’affiches ou de sets de table mettant à l’honneur le travail du cuisinier, l’origine des aliments ;
  • * Une rencontre de producteurs locaux témoignant de leur métier, accompagnée d’une dégustation de leurs produits ;
  • * La mise en place  de jours ou menus thématiques ;
  • * La réalisation d’une assiette de dégustation de produits locaux ;
  • * Un concours de recettes avec un produit local ;
  • * La présentation du produit brut et de ses déclinaisons ;
  • * Un billet sur le site de l’institution, à destination des parents, des usagers ;
  • * L’apposition d’affiches sur les lieux de consommation;
  • * etc.

  • Au niveau pédagogique, le site de l'APAQ-W met à disposition : 
  • * Des dossiers pédagogiques ;
  • * Une liste de fermes pédagogiques pour découvrir l’univers de la ferme et la fabrication de produits;
  • * Des recettes simples à réaliser en classe.
  •  

Une circulaire de l'Administration générale de l'Enseignement obligatoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles informe les écoles maternelles, primaires et secondaires de différentes ressources utiles pour une démarche en matière d'alimentation saine, savoureuse et durable.

Un inventaire d’outils et d’informations utiles peut également être consulté sur le site de l'asbl Réseau IDée qui propose par ailleurs aux enseignants une malle pédagogique sur le thème de l'alimentation.

Le site Une école bien dans son assiette développé par Goodplanet Belgium donne des informations sur l'alimentation durable aux écoles désireuses de développer des projets sur ce thème.  Outre des explications sur les enjeux de l'alimentation, on y trouve des retours d'expériences, une liste d'acteurs ainsi que quelques idées d'outils pédagogiques.

Le Centre régional d'initiation à l'environnement (CRIE) de Namur a développé un jeu de société pour découvrir l'empreinte environnementale de notre alimentation : Alimen'Terre.

Pour informer et sensibiliser le grand public, l'APAQ-W co-produit deux émissions télévisées  sur l'agriculture, ses acteurs et ses produits, qu'il est possible de revoir : La Clé des Champs diffusée par la RTBF, et C'est produit près de chez vous réalisée avec Canal C et Canal Zoom et diffusée sur les chaînes des télévisions locales de Wallonie.

Le site de Bruxelles-Environnement fourmille de documents et d’informations utiles à une démarche de cantine durable.

Des films documentaires, débats, spectacles, conférences en lien avec l'agriculture sont régulièrement diffusés.  La lettre d'information électronique AgriInfos de la DGO3 du Service public de Wallonie vous en tient informé sur simple inscription

Les initiatives prises à l'étranger sur la thématique des circuits courts et de la restauration collective sont également des sources d'inspiration et d'information.   Plus ou moins proches de chez nous, des régions et  départements en France ont développé des actions intéressantes : la Région Rhône-Alpes,  la Champagne-Ardenne, le Nord-Pas-de-Calais , .... 

 

Accompagnement dans la démarche

Divers acteurs, du secteur associatif notamment, aident et accompagnent les écoles et collectivités dans leur démarche en matière de management environnemental, de développement durable et de cantine durable, parfois avec le soutien de la Wallonie. Une liste non exhaustive précisant les spécificités est disponible sur simple demande à lecliclocal@apaqw.be.  Voir également nos liens utiles et la rubrique "A la Une"

Pour une démarche participative et une réflexion collective en vue d'améliorer l'alimentation à l'école, l'asbl Coordination Education-Santé CORDES met à disposition un outil, Se mettre à table,  impliquant la direction, les enseignants, les parents, les cuisiniers, les élèves, les PSE, ...

Dans le cadre du plan stratégique pour le développement de l'agriculture biologique en Wallonie à l'horizon 2020 (action 13), Biowallonie peut proposer un accompagnement des collectivités  dans la mise en place d'un projet d'alimentation bio durable en Wallonie.  

Un guide édité en 2014 par Simply Food et Bruxelles-Environnement avec le soutien de la Wallonie fourmille de conseils pour les restaurants et cantines de collectivités qui se veulent plus durables.  Il s'articule autour de 20 fiches pratiques et 50 fiches recettes. 

En France, le Département du Nord a publié un Guide de découverte de la démarche "Assiette Durable" , un programme d'actions en 12 objectifs assorti d'une méthodologie en 3 étapes.  

 

Santé et alimentation

L’alimentation et la santé présentent des liens étroits.  La santé passe notamment par l’alimentation, l’exercice physique et un cadre de vie sain.    Les produits alimentaires issus de l’agriculture respectent des conditions d’hygiène strictement réglementées.  Bruts ou peu transformés, ils sont savoureux, riches en nutriments et limitent les additifs (conservateurs, colorants, exhausteurs de goûts, …).  

L’APAQ-W met à disposition des consommateurs, mais également des professionnels de la santé, des informations scientifiques et vulgarisées dans le domaine nutritionnel. 

Au niveau fédéral, dans le cadre du Plan national nutrition santé, différentes actions ont été entreprises parmi lesquelles l’édition de guides d’information pour différentes tranches d’âge. 

Pour la confection et la livraison des repas dans les collectivités d’enfants de 3 à 18 ans, la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) a édité un cahier spécial des charges complété d’un guide qui fourmillent tous deux d’indications pratiques et utiles y compris pour les marchés de fournitures. On citera notamment

  • * les grammages des aliments préconisés selon l’âge des enfants ;
  • * les recommandations nutritionnelles concernant par exemple la limitation des apports en sel, sucre et graisses, le choix des graisses, la consommation de fruits et légumes, les modes de cuisson de certains produits, l’équilibre alimentaire plus globalement ;
  • * l’aide à l’établissement d’un plan alimentaire sur 5 semaines et 20 menus.   


Des formations, ainsi que différents outils pédagogiques, sont également proposés par le biais du site de la Direction générale de la Santé de la FWB. 

Pour l'alimentation des nourrissons et jeunes enfants dans les milieux d'accueil, l'Office de la naissance et de l'enfance consacre un guide pratique "Chouette, on passe à table" comportant diverses informations et recommandations ainsi que des outils d'aide à la réalisation des menus.

En ce qui concerne les ainés en maisons de repos, la Wallonie s’est dotée d’un plan wallon nutrition santé et bien-être des aînés et de différents outils spécifiques. 

Le portail environnement-santé de la Wallonie aborde l’état de la question sur les risques des pesticides dans les denrées alimentaires.

 

Environnement et alimentation

Consommer des produits locaux permet de limiter les transports et leur impact sur l’environnement.    S’il s’agit de produits de saison cultivés en pleine terre ou dans des serres non chauffées, le bénéfice environnemental est d’autant plus grand. 

Mais quel produit consommer à quel moment ?   Pour s’y retrouver, un calendrier des fruits et légumes de saison a été édité conjointement par l’APAQ-W et BioForum.  D'autres calendriers sont disponibles, notamment celui de l'Interprofession des fruits et légumes IFEL-W, de Test-Achats,  de Bruxelles-Environnement, ...  

Plus largement sur les bonnes pratiques alimentaires dans le respect de l’environnement, on consultera le guide de l’écocitoyen « Alimentation et environnement »édité par le Service public de Wallonie.

L’alimentation durable passe aussi par la lutte contre le gaspillage et la réduction des déchets, notamment des emballages.  Faire un état des lieux de la situation, avec un inventaire des entrées et sorties, peut être utile.  Bruxelles-Environnement propose sur son site un outil d'évaluation simple à utiliser.  Des acteurs associatifs travaillent avec les écoles sur la thématique du gaspillage et de la prévention des déchets.  Le projet « Moins de déchets à l’école, on a tous à y gagner » subsidié par la Wallonie a permis de développer quelques outils pratiques téléchargeables. Le site internet régional moinsdedechets intégralement dédié à la prévention des déchets fournit des informations et outils utiles, de même que le site  Optigede de l'Adème en France.

Si malgré les efforts il reste des surplus alimentaires toujours consommables, pourquoi ne pas envisager de les donner à des associations caritatives proches de chez soi plutôt que de que les jeter ? Il est également possible d'effectuer un don via la plateforme d'initiative privée www.foodwe.org.  

 

 

Qualité et origine des produits

Le site de l’APAQ-W vous en dit plus sur les produits de qualité identifiée et sur la pastille Agriculture de Wallonie.

 

Aides financières

Dans la mesure des crédits disponibles, des subsides peuvent être octroyés aux  écoles dans le cadre des actions suivantes :


Des soutiens sont également susceptibles d’être octroyés dans le cadre du plan opérationnel de l'APAQ-W : pour des petits déjeuners et collations santé. 

Pour les actions en matière de prévention des déchets ménagers, des subsides peuvent être octroyés aux communes et aux intercommunales dans le cadre de la politique régionale des déchets.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Horticulture ornementale


Production horticole en Wallonie.

Le site internet de l’APAQ-W vous en dit plus sur la production horticole en Wallonie .

Les gammes de production sont détaillées sur le site de la filière.
 

  •  
  • Plantations dans les travaux publics
     

Le  cahier des charges-type Qualiroutes est d’application en Wallonie pour tout marché de travaux d’infrastructures routières :

  • * relevant du Service public de Wallonie, agissant en qualité de maître d’ouvrage ou de maître d’œuvre, et publié à partir du 1er janvier 2012 ;
  • * relevant de pouvoirs locaux subsidiés par le Service public de Wallonie et dont le cahier spécial des charges est approuvé par les Conseils communaux à partir du 1er janvier 2012;
  • * faisant partie du contrat de gestion de la SOFICO pour ce qui concerne le réseau régional structurant.


Le cahier des charges et le catalogue des postes normalisés  comportent un chapitre O et M relatifs à la création et l’entretien des aménagements verdurisés, du mobilier urbain et des plaines de jeux.

Dans ce cadre, et dans la mesure des crédits disponibles, des subsides peuvent être octroyés pour l'intégration paysagère d'investissements subsidiés,  ainsi que pour la mise en valeur des ronds-points par des aménagements paysagers ou par l'intégration d'oeuvres d'art.  Pour plus d’informations, voir le portail des pouvoirs locaux.

Une circulaire du 30 mai 2013 propose un cadre global destiné à limiter l'usage et à promouvoir les bonnes pratiques de gestion des plantes exotiques envahissantes, notamment dans le cadre de travaux publics.
 

 

Plan Maya

Le Plan Maya a été mis en place en 2011 par la Wallonie pour sauvegarder les populations d’abeilles et d’insectes butineurs.  

De nombreuses communes et provinces se sont lancées dans la démarche, concrétisée par la signature d’une charte assortie d’engagements en termes de plantations mellifères, de communication et d’éducation. 

Se former à s’apiculture est désormais plus accessible pour tout wallon grâce au Plan Maya. 

Le troisième pan du Plan Maya a été initié au printemps 2013. Son but était cette fois, de mobiliser les jardiniers amateurs à l’appauvrissement des lieux de vie des pollinisateurs. Par l’entremise de 40 cercles horticoles bénévoles, 1092 citoyens ont dédié 10m2 de leur jardin à une prairie de fleurs indigènes mellifères et se sont engagés à  ne plus utiliser de pesticides pour l’entretien de leur jardin.

 

Aides à la plantation

Dans le cadre de la Semaine de l’Arbre qui se tient au mois de novembre, une aide est proposée pour plusieurs types d’actions.  Pour plus d’informations sur les conditions d’octroi, modalités et procédures : environnement.wallonie.be/semaine-arbre.   Le tableau récapitulatif ci-dessous reprend les aides prévues en 2013.

Par ailleurs, en dehors de la Semaine de l'Arbre, les particuliers et associations peuvent bénéficier d'une aide pour la plantation et l'entretien de haies vives, de vergers et d'alignement d'arbres (http://environnement.wallonie.be, nature et forets, formulaires.)

Qui peut bénéficier d’une aide ?


Pour quoi ?

A destination de qui/de quoi ?
Les communes Distribution de plants aux particuliers Les particuliers
Les communes Plantation de haies champêtres  
Les communes, CPAS, institutions scolaires et mouvements associatifs avec l’accord du propriétaire Plantation dans les espaces publics Les espaces verts, les abords de bâtiments publics, les abords de voiries
Les communes, CPAS, institutions scolaires et mouvements associatifs avec l'accord du propriétaire Aménagement d’un espace vert Le domaine public et assimilé