lecliclocal@apaqw.be

 

Documents utiles

 

A B C D E F G H  I  J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Produit de qualité différenciée

Le produit de qualité différenciée est un produit agricole ou une denrée alimentaire se distinguant d'un produit standart servant de référence sur le marché par une différenciation de son mode de production ou par une plus-value qualitative sur les produits finis, et obtenu conformément à un cahier des charges agréé. (article D.3 , 27°, décret du 27 mars 2014 relatif au Code wallon de l'agriculture).  

Le respect des cahiers des charges est vérifié par des organismes certificateurs agréés.  La différenciation du produit peut être organoleptique, nutritionnelle ou résulter d'un mode de production mis en oeuvre en ce compris par des aspects éthiques, environnementaux ou éthologiques.Les cahiers des charges sont ouverts à tous les agriculeurs, sans restriction de nature géographique.  Le Gouvernement crée un signe de qualité destiné à rendre le système régional de qualité visible auprès du consommateur, et à assurer la promotion des produits de qualité différenciée.   L'APAQ-W est chargée de la promotion des produits de qualité différenciée.  (art. D.178 à D. 184, décret du 27 mars 2014 précité).    

L'arrêté du Gouvernement wallon du 15 mai 2014 instaure le système régional de qualité différenciée et définit dans ce cadre des exigences sectorielles, et des exigences minimales communes à tous les produits :
a) le caractère familial des exploitations agricoles (cfr. agriculture familiale);
b) la répartition équitable des marges à travers la filière, garantissant une plus-value significative à l'agriculteur;
c) une relation équilibrée entre le développement de l'agriculture et les attentes de la société;
d) le recours exclusif à des produits non étiquettés comme contenant des OGM;
e) une différenciation par rapport à une production standard, via l'application d'objectifs repris parmi les éléments suivants :
  - l'approvisionnement local à divers stades de la filière;
  - l'impact sur l'environnement;
  - l'impact sur la santé humaine;
  - le bien-être animal;
  - l'éthique et la responsabilité sociétale des opérateurs de la filière;
  - la qualité organoleptique des produits;
  - la qualité nutritionnelle et diététique des produits;
  - la qualité sanitaire des produits ou leur traçabilité.

Le signe de qualité figure en annexe 2 à l'arrêté.

 

 

 

 

Plan Maya

Le Plan Maya a été mis en place en 2011 par la Wallonie pour sauvegarder les populations d’abeilles et d’insectes butineurs.  

De nombreuses communes et provinces se sont lancées dans la démarche, concrétisée par la signature d’une charte assortie d’engagements en termes de plantations mellifères, de communication et d’éducation. 

Se former à s’apiculture est désormais plus accessible pour tout wallon grâce au Plan Maya. 

Le troisième pan du Plan Maya a été initié au printemps 2013. Son but était cette fois, de mobiliser les jardiniers amateurs à l’appauvrissement des lieux de vie des pollinisateurs. Par l’entremise de 40 cercles horticoles bénévoles, 1092 citoyens ont dédié 10m2 de leur jardin à une prairie de fleurs indigènes mellifères et se sont engagés à  ne plus utiliser de pesticides pour l’entretien de leur jardin.